Acide hyaluronique

Avant toute première injection d’acide hyaluronique, le Dr Mahé vous recevra en consultation initiale au cours de laquelle elle répondra à l’ensemble de vos questions sur cet acte et complètera les informations qui suivent.

L’acide hyaluronique est un élément naturellement présent dans la peau. Il s’agit d’un composant essentiel de notre peau qui lui assure son hydratation. Non allergisant, il est parfaitement toléré et ne nécessite aucun test préalable. Les produits utilisés aujourd’hui sont très purs et fiables. C’est un produit bio dégradable. Il assure l’hydratation et la fixation de l’eau dans notre organisme. Il existe sous différentes formes plus ou moins visqueuses selon l’indication pour laquelle on l’utilise.

En médecine esthétique, l’acide hyaluronique est utilisé comme produit de comblement des rides, mais également en remodelage des volumes. Les effets sont immédiats et la ride sera comblée en partie ou totalement. Une deuxième injection à court terme peut s’avérer nécessaire. Il s’agit d’un implant extrêmement bien toléré dont la durabilité s’étendra jusqu’à 12 à 18 mois selon le produit utilisé. Il n’en existe pas d’allergie connue ; malgré tout cette technique demande quelques précautions chez les patients présentant des maladies auto immunes.

Prise en charge globale du processus de vieillissement :

Si le tiers supérieur du visage est essentiellement le siège de rides d’expression : rides du front, rides inter sourcilières ou ride du lion, rides péri orbitaires ou rides de la patte d’oie et donc du ressort de la toxine botulique, le tiers inférieur du visage est la conséquence des déplacements, du fait de l’effet de la pesanteur durant toute notre vie, des masses graisseuses du visage vers le bas, aggravé par le relâchement musculaire qui l’accompagne.

C’est la raison pour laquelle une étude morphologique soignée et attentive doit se faire de la part du médecin. Soigner, traiter la manifestation cutanée qu’est la ride est une chose, traiter ou prévenir l’origine du problème est encore plus important afin que le traitement proposé par le praticien soit le plus adapté et le plus efficace possible. Ainsi le traitement du tiers inférieur du visage aura-t-il pour finalité de proposer au patient une remise en tension de son visage en s’approchant des volumes qui étaient les siens plus jeune : en fait, retrouver le naturel de son visage d’il y a quelques années.

Les indications de l’acide hyaluronique :

Les fines rides superficielles (rides péri buccales, jugales, frontales , inter sourcilières, sourcilières )avec l’injection acide hyaluronique très fin selon la technique validée de « blanching ».Ce traitement permet de retrouver un visage plus ouvert, plus détendu. Les rides plus marquées du sillon naso génien, des plis d’amertume : elles donnent un air triste et fatigué, parfois sévère.Leur comblement permet d’apporter de la douceur au visage.

  • Les zones d’ombre : cernes, vallée des larmes.
  • Les pertes de volume : les pommettes, les tempes : cela permet au visage de mieux prendre la lumière et de donner un éclat plus jeune
  • Les lèvres : élément important de notre visage, siège de la sensualité, les injections permettent la prise en charge du simple dessin du contour des lèvres au repulpage des lèvres rouges
  • L’ovale du visage : encoches mandibulaires, augmentation du menton permettent de redessiner une ligne d’ovale régulière et naturelle.
  • Les injections : le lissage d’une ride superficielle, le remplissage d’un sillon ou le comblement d’une dépression se fait par injection d’acide hyaluronique à l’aide d’une aiguille très fine et cela à des profondeurs différentes en fonction de l’indication. Le résultat est immédiat , naturel et vous donne un véritable coup d’éclat.

Parfois, s’il s’agit d’une première injection, une séance complémentaire est nécessaire au bout de 3 semaines pour compléter le traitement. Pour maintenir un effet optimal sur les rides, les sillons et les volumes, les injections peuvent être répétées tous les 5 à 10 mois.

Les effets secondaires : lorsque l’injection est réalisée par des mains expertes les suites sont simples et les effets secondaires très rares. parfois, selon les peaux, de discrets gonflements et de petites rougeurs peuvent apparaître après l’injection, ces désagréments persistent de quelques heures à quelques jours. Exceptionnellement il est constaté des granulomes et des démangeaisons.

Les contre indications :

La femme enceinte, la femme qui allaite, allergie à la lidocaine (pour les produits contenant cet anesthésique), traitement par interféron, infections ou maladie de la peau en évolution.

Précaution : traitement préventif anti-herpétique chez les patients à risque